Un pancréas artificiel dans deux ou trois années ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Je viens de lire dans le Lancet que des chercheurs à Cambridge ont passé une étape significative vers le développement d’un pancréas artificiel ; Pour la première fois des essais cliniques de ce système ont été réalisés sur des enfants avec du diabète de type 1 avec des résultats très positifs

Selon l’étude, l’utilisation d’un système pancréas artificiel pendant la nuit peut réduire de manière significative le risque d’hypoglycémie, quand le niveau de glucose dans le sang baisse dangereusement pendant le sommeil. Ces “hypos” sont un problème important pour des personnes avec du diabète de type 1.

Le nouveau pancréas artificiel combine un moniteur continu de glucose avec une pompe à insuline, (tous les deux déjà sur le marché), et utilise un algorithme sophistiqué pour calculer la quantité appropriée d’insuline à livrer basé sur des lectures en temps réel du glucose.

Pratiquement, cela signifie que les gens avec du diabète de type 1 ne devront plus piquer leurs doigts plusieurs fois par jour pour vérifier leur niveau de sucre et qu’ils obtiendront des niveaux plus réguliers de glucose pendant la nuit.

On m’a dit que la technologie devrait être disponible dans le commerce d’ici à peu près quatre ans.

En attendant, la gestion de l’insuline reste toujours un obstacle important dans la bonne gestion du diabète. Je crois qu’il y a un mouvement important se produisant dans l’industrie du diabète. Depuis que Banting a découvert l’insuline en 1921, nous l’avons utilisée pour contrôler le diabète. Cependant, aujourd’hui, la gestion du diabète devient plus axée sur la gestion des patients que sur la gestion de la maladie elle-même.

Le patient d’aujourd’hui devrait avoir plus de responsabilité sur la gestion de sa santé, et ceci signifie lui donner plus d’information. C’est le principe même de la gestion du capital santé.

Les informations sur l’insuline ne sont pas facilement disponibles et /ou ne sont pas transparentes. L’insuline ne devrait pas être exposée à la lumière directe et devrait être stockée à une température entre 2 et 8°C. Elle devrait être apportée à une température ambiante avant d’être injectée. Elle ne devrait jamais être directement exposée à la glace ou être congelée car elle forme ainsi des cristaux et ne sera plus utilisable.

Ceci sont des règles simples, pourtant elles ne sont presque jamais suivies. Il est crucialement important que cette information soit diffusée. Il y a quelques années, un de mes frères est presque mort parce que son insuline avait été congelée accidentellement dans un hôtel. C’est pourquoi nous avons développé le Medifridge, notre propre solution pour le transport de l’insuline en toute sécurité. Depuis, le Medifridge est utilisé dans le monde entier par des milliers de personnes pour transporter sans risque leurs médicaments, y compris mon frère.

Bonne journée

Uwe Diegel

http://www.medactiv.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>